Comment se porte l’immobilier à Saint-Jean-de-Luz ?

Star des stations balnéaires, Saint-Jean-de-Luz a séduit des générations d’amoureux du Pays basque. Océan Atlantique, montagne et climat du Sud : les retraités et les familles s’y retrouvent. Les investisseurs également, car les locations saisonnières offrent un bon rendement.

Saint-Jean-de-Luz : un marché immobilier stable

À 6000 euros du mètre carré en moyenne, Saint-Jean-de-Luz est assez chère, mais le marché est très stable. Sans perspectives d’évolution particulière des prix, les vendeurs peuvent donc se séparer d’un logement sans prendre de risques. D’autant que la demande est très dynamique : dès lors qu’ils sont bien évalués, les biens partent très vite. Même à 400 000 euros ou plus, il n’est pas rare de voir une maison trouver un acquéreur en moins d’un mois.

Les propriétaires profitent aussi parfois du « coup de cœur » d’un acheteur. Pour peu qu’un investisseur s’en éprenne, un patrimoine en parfait état, bien placé et de bon standing peut se vendre entre 10 et 20% au-dessus de sa valeur. Dans ces cas-là, les négociations sont courtes ! Attention, toutefois, aux biens délabrés : la clientèle locale est de plus en plus exigeante.

Où investir à Saint-Jean-de-Luz ?

Les prix varient beaucoup selon les quartiers. En centre-ville, un T2 peut rapporter entre 250 000 et 400 000 euros. À deux kilomètres du centre, un T3 peut partir pour moins de 200 000 euros. Quant aux villas somptueuses qui bordent la côte, il n’est pas rare de les voir changer de main pour plus d’un million d’euros.

Il ne faut pas négliger les environs immédiats de Saint-Jean-de-Luz, qui sont également très prisés. À Ascain ou à Urrugne, une maison de 90 mètres carrés vaut dans les 400 000 euros.

Pourquoi investir à Saint-Jean-de-Luz ?

La démographie du Pays basque est en hausse constante : pour une résidence principale, la demande locative est donc vouée à croitre. La région séduit beaucoup de jeunes couples, qui souhaitent offrir à leurs enfants un cadre de vie naturel et propice aux activités en plein air.

Autre point positif : le département connaît peu de problèmes d’insécurité. Cela pousse de nombreux retraités à se réfugier dans cet environnement calme, au climat clément. Tous ne sont pas acheteurs : ils contribuent donc également au dynamisme du marché locatif.

Les résidences secondaires, quant à elles, attirent des investisseurs du monde entier, dont un nombre non négligeable de Parisiens. C’est un public peu regardant sur les prix, qui cherche surtout à s’offrir un pied à terre de prestige.

Pour les foyers plus modestes, il est possible de faire d’une pierre deux coups. Une résidence secondaire peut en effet, lorsqu’elle est inoccupée par ses propriétaires, être louée meublée à des vacanciers. Le tourisme est une des sources de revenus principales de la région, d’autant que Saint-Jean-de-Luz est un passage presque obligé sur la route de l’Espagne.

Comment investir à Saint-Jean-de-Luz ?

Pour vendre ou acheter, vous pouvez confier votre projet à l’une des agences immobilières de Saint-Jean-de-Luz. Grâce à leur grande expérience du territoire, les agences sont la garantie d’une évaluation pertinente. Si vous investissez dans le but de louer, elles proposent aussi des services de gestion locative très performants, pour vous aider à optimiser la rentabilité de votre patrimoine.

Nombre de propriétaires ont fait le choix d’une agence immobilière à Saint-Jean-de-Luz. C’est l’assurance d’un bien estimé à sa juste valeur, pour une transaction rapide.