Réussir la visite d’un bien immobilier : comment procéder ?

Dans le cadre de la mise en vente d’un bien, après avoir attiré des acheteurs potentiels grâce à une annonce de qualité, il convient de réussir la visite du bien immobilier pour finir de les convaincre.

Faire visiter un bien immobilier est une étape primordiale dans le cadre d’une vente, et c’est pourquoi cette démarche doit être préparée à l’avance pour ne pas avoir l’air pris au dépourvu lorsqu’il sera temps de répondre aux questions des acheteurs potentiels.

La réalité virtuelle au service de l’immobilier

S’il y a bien un outil innovant qui révolutionne la visite d’un bien immobilier, c’est la réalité virtuelle. Surtout utile pour les professionnels, les visites virtuelles sont un gage d’efficacité et de praticité, en même temps qu’elles valorisent l’image d’une agence immobilière.
Une agence qui propose des pré-visites à l’aide de la réalité virtuelle a l’avantage de régler la plupart des soucis d’organisation que peuvent rencontrer les acheteurs : personne pour faire garder les enfants ? Un couple veut visiter le bien à deux mais les personnes ne sont jamais libres en même temps sur les horaires adéquats ?

On dit donc merci à la réalité virtuelle, qui permet en deux temps trois mouvements de projeter les investisseurs à l’intérieur de votre bien, sans même qu’ils aient à bouger de chez eux (ou de l’agence). Fini les déplacements inutiles, le temps perdu à visiter des biens sans grande conviction, puisque les personnes peuvent se faire une vraie idée de la maison ou de l’appartement avant même de s’y rendre.

S’ils décident de passer à cette étape supérieure, vous êtes donc déjà assuré que le bien leur plait, et pouvez préparer votre visite en conséquence. De cette manière, vous touchez un public beaucoup plus large, et vous pouvez réagir bien plus vite si le bien présenté ne plait pas. La réalité virtuelle vous permet donc de mêler réactivité, efficacité et disponibilité, trois atouts plutôt recherchés par les particuliers qui s’adressent à une agence immobilière pour l’achat d’un bien.

Quelques conseils pour réussir la visite de son bien immobilier

Préparer les lieux

Une visite réussie commence déjà par un bien propre, désencombré et rangé, qui laisse voir tout son potentiel en termes de surface. Pour être dans des conditions optimales, la maison ou l’appartement devra avoir été débarrassé du mobilier superflu ou dont le style est trop personnel ou appuyé.

Dans l’idée, il faut que n’importe quel acheteur puisse s’y projeter comme s’il était chez lui, d’où l’importance de conserver une décoration neutre et chaleureuse. Pour apporter ces deux notions, un petit coup de Home Staging peut être une bonne solution à moindre frais, qui saura redonner à votre bien un sacré coup de jeune et de modernité.

Anticiper les questions ou les objections des acheteurs potentiels

Bien préparer une visite immobilière, c’est aussi prévoir le genre de questions qui pourront être posées par l’acquéreur. Veillez donc à être incollable au sujet de votre bien, notamment au niveau du prix de la taxe foncière, de la consommation en énergie sur l’année, des diagnostics obligatoires, et toute autre sujet qui le caractérise.

Pour réussir la visite d’un bien, il faut la vivre comme un contrôle pour lequel vous avez révisé : surface en loi Carrez, surface des extérieurs, date de la construction, orientation du bien, nombre de copropriétaires…, vous devez savoir répondre à toutes les questions sans hésitation, et bien sûr, sans vous tromper. C’est aussi de cette manière que vous gagnerez la confiance des visiteurs, qui ne pourront que constater votre sérieux et votre implication.

En dire assez… mais pas trop

C’est en effet assez contradictoire avec le point précédent, mais c’est un fait : il faut aussi laisser au visiteur la possibilité de se projeter tranquillement dans votre bien sans que le fil de son imagination soit sans cesse interrompu par vos explications (certainement pertinentes, mais point trop n’en faut).

Dites-en suffisamment pour susciter l’intérêt et dissiper les doutes, mais pas trop, pour que l’acheteur potentiel imagine lui-même ce qu’il pourrait faire de telle pièce, ce qu’il pourrait abattre, bâtir, modifier, supprimer, modeler à son goût. Si vous commentez chacun de ses pas, il n’aura pas la disponibilité psychique nécessaire pour se laisser complètement aller à son exercice d’imagination.

Se montrer transparent sur les défauts du bien visité

On ne peut se le cacher, aucun bien immobilier n’est absolument parfait, surtout dans l’ancien. S’il n’est pas très recommandé de faire apparaître des défauts dans le descriptif d’une annonce immobilière, il est en revanche indispensable d’être tout à fait honnête et transparent lors de la visite.

C’est à ce moment qu’il conviendra donc de parler de cette chaudière qui mérite d’être remplacée, ou d’une toiture qui vit ses derniers instants, ou de travaux importants déjà votés par la copropriété que le nouvel acquéreur aura donc le plaisir de financer en partie, etc.
Des petits points noirs, il y en aura toujours ; à vous de les présenter directement, voire de proposer des solutions tout de suite si cela est possible. Vous mettrez ainsi le visiteur en confiance, sachant que s’il prépare lui-même correctement sa visite, il finira bien par vous poser les questions qui fâchent.

Bien choisir les horaires de visites

Réussir la visite de son bien passe aussi par un choix stratégique de l’heure à laquelle vous les effectuez. Préférez donc les heures où le bien est le plus ensoleillé, puisque la luminosité est un des critères les plus recherchés dans l’achat d’un bien immobilier.

Il est parfois conseillé d’éviter les visites groupées, afin de faire sentir à chaque visiteur qu’il est important et qu’il mérite un temps privilégié. D’autre part, difficile d’encourager un acheteur potentiel à se sentir chez lui quand la maison ou l’appartement est rempli d’inconnus qui sont censés faire de même ! La visite prend donc une tournure un peu moins spontanée, avec un côté « à la chaine » qui peut vite devenir désagréable pour un investisseur intéressé.

Réussir la visite de son bien immobilier n’est donc pas si difficile, à condition d’y être suffisamment préparé. Si nous avons vu ici quelques conseils pour y parvenir, les techniques sont nombreuses pour toucher les visiteurs, voire provoquer le coup de cœur : dans ce cas, il est particulièrement important d’être pertinent et efficace, en répondant à toutes les questions et en proposant des solutions à tous les problèmes, pour finir de convaincre le visiteur qu’il visite la maison de ses rêves.

décembre 26, 2019