Acheter une maison ou un appartement à plusieurs

Qui ne rêve pas de devenir propriétaire foncier pour en tirer un revenu ou pour ne plus payer de loyer ? Avec le prix de l’immobilier actuellement, le bien de votre rêve se trouve au-dessus de vos moyens ? Une autre alternative s’offre à vous avec l’achat à plusieurs, que ce soit en famille, entre amis ou en couple. Cependant, cette pratique présente quelques difficultés qu’il faut connaitre avant d’investir.

Les avantages d’acheter une maison ou un appartement à plusieurs

Dans un couple, l’achat d’une maison représente le point de départ d’une relation sérieuse. Au-delà de l’aspect relationnel, l’achat d’un bien immobilier à plusieurs permet d’acheter une surface plus importante.

L’achat à plusieurs ne se fait pas uniquement en couple. Il peut également se faire en famille. Vous pouvez acheter un appartement ou une maison avec un membre de votre fratrie ou un parent. Cela représente une occasion pour s’offrir une maison secondaire où passer des vacances en famille.

Enfin, dans certains cas, l’achat à plusieurs représente un investissement. Les membres d’une famille décident de regrouper leur argent pour acheter un patrimoine immobilier. Ensuite, ils partagent les revenus locatifs issus de ce bien.

D’un point de vue financier, l’achat à plusieurs augmente la capacité d’emprunt. Le taux d’endettement se calcule sur la base des revenus de chacun. Cependant, le fait qu’il existe plusieurs acheteurs permet de réduire le montant de l’emprunt et d’augmenter l’assiette des revenus.

Par contre, pour acheter une maison à plusieurs, les futurs propriétaires doivent réaliser l’emprunt dans la même banque. Cela permet de réduire les risques de défaillance des clients. Par ailleurs, ils doivent signer une convention de solidarité. En cas de défaut de remboursement d’un des membres, les autres doivent prendre en charge ses dettes.

Pour le bon déroulement de cette association, les acheteurs doivent mentionner leur quotepart dans l’acte de vente. À titre d’exemple, si deux acheteurs ont fourni chacun la moitié du montant, la mention « 50/50 » doit figurer dans le contrat.

Les moyens d’acheter une maison à plusieurs

Que ce soit entre amis ou en couple, l’achat d’un bien immobilier est possible. Pour acquérir une maison ou un appartement, vous disposez de deux solutions pour monter votre association. La première option consiste à acheter en indivision. Cette solution demeure la plus simple. Pour ce faire, les propriétaires signent un acte d’indivision lors de la rédaction de l’acte de vente.

L’indivision est un statut juridique qui stipule que le bien appartient aux propriétaires, mais il ne peut pas être partagé entre eux. En tant que propriétaire, vous disposez d’une quotepart indivisible.

La SCI représente un statut plus complexe. Dans ce cas, les propriétaires achètent le bien au titre d’une société civile immobilière. Ce statut procure une plus grande souplesse aux investisseurs par rapport à une indivision.

Pour ce faire, les futurs propriétaires doivent créer la SCI auprès d’un avocat d’abord. Ce dernier rédige le statut de cette association. Dans une SCI, chaque membre est propriétaire du bien à hauteur de sa contribution financière.

Comment acheter une maison à plusieurs ?

L’achat à plusieurs représente un projet compliqué. En effet, les acquéreurs auront inévitablement un sujet de mésentente. Ainsi, pour éviter les complications au sein de votre association, vous disposez de quelques solutions.

La première consiste à acheter des appartements séparés ou facilement séparables après des travaux. Dans ce cas, malgré le statut d’indivision, vous pouvez disposer de votre part sans craindre une rupture.

Trouver un tel bien relève du parcours du combattant. Ainsi, dans le cadre d’une indivision, la meilleure option en cas de rupture consiste à racheter la part de ce propriétaire. Si les propriétaires ne peuvent pas acheter la part, le vendeur peut saisir les tribunaux pour vendre sa part.