Peut-on louer avec un CDD ?

Que vous ayez opté pour un appartement ou pour une maison, il n’est pas aisé d’obtenir un logement lorsque vous ne travaillez pas en CDI. Il existe en effet des solutions et astuces qui pourraient vous permettre de contourner les réticences de vos potentiels propriétaires. Mais vous trouverez aisément le moyen de les contourner.

Louer avec un CDD: responsabilité du garant

Le CDI ou Contrat à Durée Indéterminée permet au bailleur d’être rassuré de toujours recevoir son loyer à temps. C’est pour cela que louer un logement est difficile pour des personnes intérimaires, en CDD ou simplement à la recherche d’un emploi.

Trouver une personne qui répondra de vous

La première solution que nous vous proposons est de trouver une personne qui accepte de se porter caution pour vous. Le garant est cette personne qui s’engage à payer votre loyer en cas d’incapacité de votre part. Si vous optez pour cette solution, il devra lui-même avoir un salaire minimum de 3 fois votre loyer. Ce n’est pas l’astuce la plus simple puisqu’elle suggère que votre caution doive payer votre loyer les fois ou vous en serez incapables. Évidemment vous pourrez toujours le rembourser ensuite, mais cela demeure une responsabilité que tout le monde n’est pas forcément disposé à endosser.

Faire une demande de caution bancaire

La caution bancaire est un contrat entre une institution financière et un particulier. Ce contrat stipule que l’institution se porte caution de son client afin de se substituer à lui en cas d’incapacité. La caution bancaire locative suggère que votre banque paiera votre loyer si vous n’y arrivez pas, le plus souvent sur une durée de 12 mois. C’est évidemment une formule qui présente des avantages mais aussi des inconvénients à connaitre avant de se lancer. N’hésitez donc pas à bien discuter avec votre agent de banque sur ce sujet.

Passer par un particulier

Vous pouvez miser sur la location de particulier à particulier si vous préférez contourner les règles strictes des agences immobilières. En effet, l’agence de location exigera que vous ayez des revenus mensuels réguliers et qui font minimum le triple du loyer que vous souhaitez payer. À l’inverse, il est beaucoup plus simple de négocier avec un particulier qui lui n’a pas les mêmes obligations qu’une agence immobilière. Il existe à cet effet des sites qui mettent les particuliers en relation entre eux.

La colocation et l’inversement des rôles pour échapper à la loi du CDI

La colocation est une alternative qui ne vous dispense pas de justifier d’une situation financière stable. Néanmoins, elle reste une solution pratique vu que les charges sont réduites et qu’il est plus simple de trouver un logement adapté dans ces conditions. De plus, cette option vous évite la solitude tout en vous laissant votre indépendance.

En ce qui concerne l’inversement des rôles, c’est un terme qui suggère que le locataire n’est plus celui qui contacte le propriétaire après avoir vu son annonce. En effet, il existe plusieurs plateformes qui ont mis en place un système consistant pour le propriétaire à contacter le locataire. Il reçoit les différentes candidatures, prend connaissance des informations sur chaque candidat et opte pour la meilleure candidature. En plus de ces deux options, vous pouvez également vous renseigner sur les aides gouvernementales et comment en bénéficier.

Le contrat à durée indéterminée est la garantie d’une situation financière stable mais cela ne veut pas dire que vous ne pourrez obtenir un logement avec un contrat à durée déterminée. Il suffit pour cela de vous renseigner sur les solutions adéquates et d’orienter ensuite votre recherche de logement en fonction de ces alternatives.