Comment choisir l’alarme de son logement ?

Vous venez d’acheter un bien immobilier et vous demandez maintenant comment le sécuriser ? L’alarme est un dispositif indispensable pour la protection d’un logement. Pour éviter que les cambrioleurs et les personnes malintentionnés puissent s’introduire chez vous, il vous faut installer une alarme qui correspond à vos besoins. Il existe différents modèles d’alarmes sur le marché. Les options et les caractéristiques diffèrent selon les modèles, c’est pourquoi vous devez conduire votre choix en fonction de quelques critères essentiels.

Le capteur

Il est conseillé de se tarder sur le type de capteur dont le dispositif est muni. Ainsi, il faut savoir que le capteur doit correspondre à la configuration de votre logement. Selon vos besoins, vous pouvez choisir entre le détecteur de mouvement ou le capteur de vibration, et le contracteur d’ouvrant.

Si vous avez besoin de détecter la présence dans la zone couverte par les capteurs, installez le détecteur de mouvement en hauteur pour qu’il puisse activer l’alarme au passage d’une personne.

Si vous voulez être alarmé lorsque quelqu’un tente d’ouvrir les fenêtres et les portes de votre logement, il faut installer un contracteur d’ouvrant au niveau des ouvrants cachés. Comme son nom l’indique, le capteur de vibration est le capteur idéal pour détecter les vibrations.

Le mode d’activation

En choisissant d’installer un système d’alarme, vous serez amené à l’activer et/ou à le désactiver. Les alarmes classiques par exemple, se font activer ou désactiver avec le code de votre choix. Désormais, il est possible de choisir un modèle intelligent, équipé d’un badge RFID et d’une télécommande.

Ce dernier vous permet de gérer votre alarme à distance, depuis une tablette, un PC, ou le smartphone que vous utilisez. De cette façon, vous pouvez manipuler votre alarme où et quand vous voulez. Si vous préférez que tout soit bien établi au préalable, n’hésitez pas à opter pour les alarmes qui se règlent pour s’activer et se désactiver aux heures que vous aurez définies.

L’avertisseur d’alarme

Une fois de plus, il faudra prendre en compte vos attentes et vos habitudes dans le choix d’un avertisseur d’alarme. Parmi les différents avertisseurs d’alarmes, vous avez le choix parmi les dispositifs suivantes : la sirène intérieure, celle avec flash externe, le transmetteur téléphonique, ainsi que le transmetteur GSM. L’avantage d’une sirène intérieure, c’est qu’elle déclenche un son lorsque quelqu’un s’est introduit dans le logement.

Ensuite, la sirène avec flash externe quant à elle, produit un son et une lumière vive à la fois en cas d’intrusion. Elle prévient ainsi le voisinage d’un cas suspect détecté. Si vous tenez à être alerté directement sur votre téléphone, connectez l’alarme au réseau téléphonique de votre habitation grâce au transmetteur téléphonique. Si vous préférez recevoir l’alarme par texto, le transmetteur GSM est ce qu’il vous faut choisir.

Alarme filaire ou sans fil ?

L’alarme filaire est un modèle plus abordable. Par contre, son installation est plus complexe. Si vous avez un projet de construction, n’hésitez pas à opter pour l’installation d’une alarme filaire. En ce qui concerne l’alarme sans fil, le modèle est plus facile à installer. Elle convient à tous les types de logements, notamment aux anciens logements qui n’ont pas intégré un système d’alarme depuis le début. En optant pour une alarme sans fil, il est possible de déplacer les capteurs dans les endroits que vous souhaitez.

Privilégier une alarme qui respecte les normes en vigueur

Le plus important dans le choix d’une alarme, c’est de s’assurer qu’elle respecte la norme NF Alarme Protection Prévention-A2P. Si vous voulez bénéficier d’un dispositif sécurisant, il est vivement conseillé de ne pas négliger ce critère. Vous avez choisi d’acheter une alarme sans fil ? Dans ce cas, assurez-vous qu’elle respecte la norme CE, cela voudrait tout simplement dire que le dispositif est fiable et offre une protection optimale. Pour vous assurer d’avoir une alarme de qualité, qui fonctionne bien à tous les niveaux, la norme européenne EN 50131 est vivement recommandée.