Connaître l’orientation de son logement : comment faire ?

L’orientation de votre logement est une donnée importante pour votre bien-être. Elle joue sur l’éclairage apporté, et l’ensoleillement qui vont, in fine, jouer sur votre consommation de chauffage et d’électricité. De plus, c’est une donnée fixe, impossible à changer dans le cas d’une rénovation.

Alors, quelles sont les méthodes pour connaître l’orientation de son logement ? Pourquoi cette orientation est-elle importante ?

Pourquoi connaître l’orientation de son logement ?

Votre logement doit d’être un lieu de confort idéal. La performance énergétique de votre bâti, qui y joue un rôle primordial, doit donc être poussée au maximum, afin de viser ce fameux confort idéal. D’une part, l’orientation va jouer sur la luminosité de vos pièces, afin d’y apporter une lumière naturelle. Profiter de la luminosité naturelle va aussi vous permettre de faire des économies d’électricité.

D’autre part, le soleil apportera un apport de chaleur totalement gratuit. Les rayons du soleil qui s’abattent sur vos vitrages et vos murs vont permettre de chauffer votre logement, et ainsi de diminuer vos factures de chauffages, au bénéfice de la planète et de votre porte-monnaie. Privilégier les murs à forte inertie thermique, pour que ces derniers restituent la chaleur emmagasinée en fin de journée, permet de maximiser ses apports gratuits.

Dans ce sens, il est important de connaître l’orientation de votre bâtiment, afin que les pièces de vie soient du côté de l’orientation du soleil. En effet, il est conseillé de placer vos pièces de vie côté Sud, car ces pièces nécessitent le plus de luminosité et de chaleur. Les chambres se placent côté Est, pour éviter une trop forte exposition.

Connaître l’orientation de son logement est donc primordial pour vos factures, la planète, et votre bien-être, tant pour des questions d’ensoleillement, de performances énergétiques, que de vie au quotidien (sommeil, horloge interne, etc.). Si l’orientation est importante pour l’achat d’un logement, alors, comment la connaître ?

Connaître l’orientation de son logement en observant

L’une des méthodes la plus simple, afin de connaître l’orientation de son logement est d’observer. Il suffit de se placer dans son logement, et d’observer l’éclairage des pièces les plus éclairées. Le matin, si vous êtes dans la pièce la plus éclairée, c’est que vous êtes orienté Est. L’après-midi, la pièce la plus éclairée sera coté Sud, puis le soir, coté Ouest. Il est aussi possible de se référer uniquement au soleil, qui se lève à l’Est et se couche à l’Ouest. Cette méthode a le mérite d’être simple, mais comporte quelques désavantages. D’une part, il faut du soleil, et détecter la pièce la plus éclairée peut être complexe. D’autre part, elle peut manquer de précisions.

Il est alors possible de réaliser cette méthode d’observation avec une boussole. Placez-vous dans une pièce, et observez les informations sur votre boussole. Le Nord correspond au 0 (aiguille rouge), le Sud à 180°, l’Est à 90° et l’Ouest à 270°. Cette méthode sera beaucoup plus précise, car elle permettra de donner un angle précis en terme d’orientation de vos pièces.

Connaître l’orientation de son logement grâce à un plan

À part se placer dans votre pièce et observer, vous pouvez connaître l’orientation de votre logement tout en restant assis sur une chaise et un café en main.

D’une part, vous pouvez vous munir des plans de votre logement, et de partir à la recherche de l’orientation des façades. Sur un plan, le Nord est toujours vers le haut, et le sens est indiqué.

D’autre part, vous pouvez utiliser une application GPS gratuite comme Google Maps, qui fera office de plan 3D. Entrez l’adresse de votre logement, cocher l’option « Street View », et constatez l’orientation en se baladant dans la carte. Le Nord est aussi indiqué, à l’aide d’une boussole.