Comment louer un appartement sans garant ?

En général, pour louer un appartement, vous devez prouver que vous êtes en mesure de payer votre loyer de façon régulière, en combinant un bon crédit et un salaire annuel qui dépasse largement le coût du loyer mensuel. Si ce n’est pas le cas, vous devrez trouver un garant, c’est-à-dire une personne qui figurera sur le bail avec vous et sera donc entièrement responsable de tout loyer impayé, ou un cosignataire qui acceptera de payer le loyer si vous ne le faites pas. Il est toutefois possible de louer un appartement sans garant. Lisez cet article pour en savoir plus.

Engagez un tiers garant

Si vous n’avez pas de membre de votre famille ou d’ami qui puisse faire office de garant ou de cosignataire, vous pouvez payer un tiers garant pour assumer ce rôle. Les tiers garants ont des exigences de revenu beaucoup moins strictes que la règle du loyer des propriétaires et sont acceptés par des beaucoup d’immeubles, une tendance qui s’est accélérée pendant la pandémie. Les immeubles dont le taux d’inoccupation est élevé sont plus disposés à accepter des sociétés de cautionnement de bail comme concession aux locataires, et à mesure que les zones moins riches se redressent, les garants tiers vont rester un élément incontournable.

Le dispositif Visale

Le programme Visale est un dispositif mis en place par Action Logement en 2016 pour permettre à certaines personnes de trouver un logement (appartement) sans avoir besoin d’un garant. Ce dispositif couvre les loyers et acomptes impayés des locataires pendant une durée de trois (03) ans. C’est un dispositif de garantie locative qui concerne :

  • Les locataires de plus de 30 ans en situation précaire et employés dans le secteur privé dans des entreprises non agricoles.
  • Les jeunes de moins de 31 ans, y compris tous les cas d’étudiants qui ne reçoivent pas d’aide et qui dépendent financièrement de leurs parents, ne sont pas éligibles.

Si la demande du locataire est approuvée, le dispositif Visale envoie un document qui fait office de “visa”. Ce document doit être remis au propriétaire, qui doit lui-même faire une demande de parrainage.

La caution locative étudiant

Il s’agit d’un dépôt pour les étudiants uniquement. Il est très pratique, car il fait office de garant type. Si le locataire est incapable de régler son loyer, la caution est utilisée pour couvrir les frais. Toutefois, plusieurs conditions doivent être remplies pour son utilisation.

  • Ne pas disposer d’une garantie amicale, bancaire ou familiale.
  • Louer un appartement en France dans le cadre des études ou d’une formation
  • Avoir moins de 28 ans La date limite est le 1er septembre de l’année du contrat de location.
  • Dans le cas d’un doctorant ou d’un post-doctorant, la personne doit avoir plus de 28 ans et être de nationalité étrangère.

Si une garantie est donnée, elle est exclusivement personnelle. Si un étudiant souhaite louer une chambre en commun, chaque colocataire doit demander une clé à l’avance.

Souscrivez une assurance qui garantit votre loyer

Un type d’assurance relativement nouveau permettant de payer votre loyer si vous perdez votre emploi. Il s’agit de la garantie de loyer, qui est considérée comme une protection contre la perte d’emploi et pour laquelle vous payez des frais mensuels. L’assurance garantie de loyer est généralement souscrite par les propriétaires, de sorte que vous pouvez commencer à la voir mentionnée dans les annonces. Les propriétaires peuvent l’inclure dans le loyer mensuel et si l’on vous demande de la payer, cela doit être précisé dans le bail. Gardez à l’esprit qu’en garantissant votre loyer, vous perdez votre capacité à suspendre le loyer si le propriétaire ne répare pas les défauts de logement, ce qui constitue un moyen de pression important sur un propriétaire négligent.