Quelle ville choisir pour son achat immobilier en Corse ?

Chaque année, l’île de beauté attire des millions de visiteurs venus de France et de l’étranger. Cette île aux paysages idyllique séduit par son cadre de vie et ses plages de sable fin à couper le souffle. Si l’île de beauté attire autant les visiteurs, elle séduit aussi les investisseurs, de plus en plus nombreux ces dernières années.

Ajaccio et Porto-Vecchio sont les deux villes les plus convoitées en matière d’immobilier en Corse. La plupart des investisseurs y achètent une résidence principale ou secondaire et en profite pour mettre leur bien sur le marché de la location lors de la saison estivale.

Pourquoi acheter un bien immobilier en Corse ?

Si l’île de beauté attire autant les investisseurs, c’est avant tout parce qu’elle offre un certain nombre de garanties rassurantes.

Région idéale pour un investissement locatif, l’île accueille chaque année à peu près 3 millions de touristes, notamment pendant la période estivale. Si certains privilégient les séjours à l’ hôtel, de nombreux autres recherchent des locations, d’une maison au bord de la mer, d’une villa luxueuse ou appartement meublé, pour y passer leurs vacances. Ceci explique certainement pourquoi les agences immobilières à Ajaccio ont autant le vent en poupe.

La Corse est donc sans aucun doute une région propice à l’investissement locatif.

Quelles sont les villes corses les plus avantageuses en matière d’immobilier ?

Evidemment, toutes les villes de l’île de beauté ne se valent pas sur ce point. Les villes en bord de mer à l’image d’Ajaccio, Porto-Vecchio, Propriano et Bastia sont à privilégier pour un investissement locatif, tout comme les grandes villes dans les terres. Si les investisseurs portent leur dévolu sur ces villes, c’est aussi parce qu’elles sont éligibles à la loi Pinel. Ce dispositif avantageux permet en effet de bénéficier d’une défiscalisation sur ses investissements locatifs.

Pour pouvoir profiter de cette aide, il suffit de projeter un investissement dans un bien immobilier (un bien neuf, un bien en cours de construction, un bien à remettre à neuf ou un bien à construire) et de s’engager à le mettre sur le marché de la location avant 6, 9 ou 12 ans. Une fois éligible à ce dispositif, un investisseur pourra prétendre bénéficier d’un crédit d’impôt sur le montant de son investissement à hauteur de 21% maximum.

Le tout dépendra de la durée de mise en location choisie. Si Ajaccio, Bastia, Calvi, Bonifacio et Porto-Vecchio séduisent autant, c’est parce qu’elles sont éligibles à ce dispositif en tant que villes de la zone A et B1. Attention, les villes des zones B2 et C (ex. Conca, Corte, Bilia, etc.) ne sont pas concernées par cette offre. Un investisseur potentiel devra donc se renseigner davantage sur cette question de zonage et prendre en compte cette particularité avant d’investir dans telle ou telle ville de l’île de beauté.

Acheter sa résidence principale ou secondaire en Corse

Si un grand nombre d’ investisseurs espèrent tirer profit des avantages offertes par la Corse pour leur projet d’investissement locatif, de nombreux autres décident d’y acquérir leur résidence principale. De fait, les prix de l’immobilier au mètre carré (en euros) y sont 4 fois plus bas que dans les grandes villes touristiques de France, un atout considérable.

Ces dernières années, de plus en plus de personnes y investissent et y achètent leur résidence secondaire ou même leur résidence principale. De toute évidence, l’achat d’un bien immobilier y est rentable. En termes de rentabilité, il est toutefois davantage conseillé de mettre son bien secondaire sur le marché de la location durant la période estivale.