Immobilier : qu’est ce que le prêt relais ?

Vous souhaitez acquérir une nouvelle propriété, mais sans vendre votre bien actuel ? Le prêt ou crédit relais est tout à fait indiqué pour votre situation. Ce crédit immobilier dispose de nombreux avantages pour un propriétaire souhaitant acheter sans vendre sa propriété actuelle. La question étant : « qu’est-ce qu’un prêt relais ? ».

Qu’est-ce que le prêt relais ?

En général, pour financer l’achat d’un bien neuf, il faut vendre un bien ancien afin de compléter, en totalité ou en partie, le capital nécessaire. Mais en pratique, à cause de différents facteurs, il se peut que la vente du bien actuel prenne du temps. Il est donc complexe de faire coïncider la vente du bien ancien avec l’achat du bien neuf. C’est là qu’intervient le crédit relais.

Le crédit relais est un prêt immobilier proposé par des organismes financiers afin de permettre aux souscripteurs, soit l’emprunteur, de disposer du capital pour l’achat du bien neuf avant la vente de l’ancien bien.

Il s’agit du crédit bancaire à court terme, qui fonctionne en plusieurs étapes. La première étape consiste à souscrire à l’offre pour obtenir un capital, avec un montant de 50 à 80 % de la valeur du bien ancien. Avec ce capital, vous achetez la nouvelle propriété et vous versez une mensualité à la banque jusqu’à ce que le bien ancien soit vendu. À la mensualité s’ajoutent les intérêts (3 à 5 %) et une prime d’assurance. Vous disposez de 12 à 24 mois pour rembourser le crédit relais.

Quels sont les différents types de crédit relais ?

Le crédit relais se décline en plusieurs modèles pour s’accommoder avec les dispositions des emprunteurs. En tout, il y a 3 types de crédit relais : classique, avec franchise totale et sec. Dans tous les cas, l’organisme financier demande la souscription à une assurance de crédit relais

Le crédit relais classique propose un crédit accompagné d’un prêt amortissable. Ce crédit jumelé est proposé afin de couvrir la totalité du prix d’achat, car le bien neuf est généralement plus cher que l’ancien bien.
Ensuite, il y a le crédit relais avec « franchise totale » dont la particularité est que les intérêts ne sont pas mensuels. Ils sont versés en même temps que le capital emprunté, et ce, une fois que l’ancien bien est vendu. À noter que le prêt amortissable est toujours d’actualité.

En dernier, le crédit relais sec se démarque par le fait que la valeur d’acquisition du bien neuf est inférieure ou égale à la valeur de vente de l’ancien bien. Dans ce cas de figure, il n’y a pas besoin de contracter un prêt amortissable.

Quels sont les avantages de ce prêt immobilier ?

Quel que soit votre choix de crédit de relais, les avantages procurés sont les mêmes. Le premier avantage du crédit relais est de disposer d’une grande flexibilité en disposant dans l’immédiat un capital d’achat d’un bien neuf, et ce, sans délaisser tout de suite l’ancien bien.

Autrement dit, pendant un laps de temps, vous avez deux biens en votre possession. Le second avantage est d’avoir la possibilité d’acheter un bien neuf, en soit un logement neuf en VEFA ou un logement à construire. Vous disposez d’un capital d’achat avec déjà un plan de remboursement défini. Vous n’avez plus à vous soucier du moyen pour réunir les fonds. Pour faciliter la vente du bien ancien, faire appel à un professionnel est recommandé pour disposer d’une bonne estimation de prix et pour trouver rapidement un acheteur.