Signature retardée chez le notaire : entreposer vos meubles

Votre notaire est très sollicité et vient de vous annoncer un retard pour la signature de l’acte de vente d’un bien immobilier. Vous vous retrouvez dans une situation de relogement provisoire délicate. Où allez-vous entreposer vos meubles pendant cette transition ? Quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous ? Découvrez toutes les solutions pour palier à ce contretemps.

Votre futur logement : une solution à négocier

Votre délai de préavis est bientôt terminé ? Vous allez bientôt remettre les clés aux futurs acquéreurs de votre logement ? Mais un événement imprévu vient contrarier vos plans. Votre notaire a pris du retard et le rendez-vous pour la signature de l’acte de vente n’aura pas lieu à la date prévue.

Retards administratifs, calendrier surchargé, administrations fermées, les raisons de ce retard sont multiples. Mais que vous soyez un locataire ou propriétaire sur le départ, prêt à rendre les clés de son ancien logement, ce contretemps vient forcément contrarier vos plans, votre rétroplanning de déménagement. Votre organisation chancelle subitement et cet imprévu vous met face à plusieurs difficultés dont celle de stocker vos meubles dans un espace sécurisé et adapté. Face à une telle situation, une solution s’offre à vous, celle de négocier un emménagement anticipé de vos affaires et de vos meubles dans votre futur logement.

Ce dernier doit bien sûr être libre et vous devez recueillir l’accord du vendeur. Si cette solution est négociée, vous pourrez entreposer vos affaires, vos cartons et vos meubles avant même la signature de l’acte de vente.

Le cercle familial et amical : une solution avoisinante

Et pourquoi ne pas solliciter les proches de votre entourage ? Un oncle, un parent, un ami, un collègue résidant à proximité disposent peut-être de quelques mètres carrés dans leur cave, leur garage, ou leur sous-sol pour vous dépanner. Cette solution outre le fait d’être conviviale présente un avantage financier considérable, la gratuité.

Choisissez une personne digne de confiance et prête à vous aider. Un point crucial au bon déroulement de ce stockage provisoire est de bien clarifier la période de stockage. Faire appel à son cercle relationnel est donc une solution possible, conviviale et économique.

Si la durée est longue, pensez à vérifier que le lieu de stockage est bien isolé, car si vos affaires sont soumises à l’humidité, elles pourraient se détériorer.

Le garde-meuble : une solution sécurisée

Et si vous souhaitez une formule ultra sécurisée pour entreposer vos affaires personnelles, vous pouvez opter pour la location d’un garde-meuble avec un box allant de 1 à plus de 15 m². Un professionnel déterminera la surface de stockage nécessaire en fonction du volume de vos biens à entreposer.

Cette solution est idéale pour protéger vos effets personnels car les box sont verrouillés. Ces espaces de stockage alloués sont accessibles à tout moment et vous offrent ainsi une grande souplesse organisationnelle. Vous pouvez également bénéficier d’espaces dédiés aux objets fragiles comme par exemple un piano. La durée de location dépend de vos besoins. Plus la période est longue, plus le tarif du box loué sera dégressif. Cette option vous permet d’anticiper et d’organiser au mieux votre déménagement.

Le volume de vos affaires étant calculé pour le box, vous pourrez facilement sélectionner le véhicule de déménagement adéquat. Certains de ces centres de stockage proposent même des solutions de déménagement à des prix négociés et très intéressants.