Comment négocier une maison à vendre avec travaux? 

Lors de l’achat d’une maison, tous les moyens sont bons pour essayer de faire baisser le prix. Car même si nous en avons les moyens, nous préférons toujours garder un certain budget pour d’éventuels travaux, ou pour résoudre des problèmes du quotidien que pourrait avoir la maison. C’est pourquoi, beaucoup de particuliers tentent de négocier le prix d’une maison à vendre, notamment les maisons à vendre avec travaux, qui semblent être un pari plus facile et atteignable que la négociation d’une maison neuve. Voici donc quelques conseils qui vous permettront de négocier le prix de vente d’une maison avec travaux.

S’intéresser au marché immobilier local

Avant toute chose, se renseigner sur le marché immobilier local est une étape cruciale pour entamer des négociations commerciales. Il faut impérativement se renseigner sur le prix au mètre carré actuel du marché, et principalement celui des maisons similaires à celle que vous désirez acheter.  Le prix au mètre carré est un excellent moyen de comparer le prix de votre maison par rapport aux valeurs du marché.  En comparant avec les maisons voisines, vous pourrez facilement voir si le prix de vente du bien que vous convoitez est surestimé ou non. Si le bien s’avère bel est bien surestimé et surévalué, vous pourrez jouer sur cet argument pour faire baisser le prix de vente.

Pour connaître ce genre de données, de nombreux portails immobiliers proposent des tableaux fréquemment mis à jour sur le prix du m2 en fonction d’une ville, d’un quartier ou d’une rue. Leur utilisation est très simple et pratique, vous permettant de connaître les différentes tranches de prix au mètre carré d’une maison. Dans le cadre d’une maison avec travaux, renseignez-vous sur le prix le plus bas au mètre carré pour tenter de négocier la maison à ce prix là.

Analyser les caractéristiques de la maison

Une maison avec travaux n’est pas forcément aux multiples défauts. Elle peut au contraire, être une maison au fort potentiel, avec de nombreux atouts. Il faut donc analyser les nombreux atouts de la maison: la superficie, le nombre de pièces, la présence d’un extérieur, l’orientation, l’emplacement, l’environnement etc. Au-delà des travaux, ces critères jouent un rôle déterminant dans le prix et peuvent parfois être tellement avantageux que vous ne pourrez négocier le prix comme vous le voudrez. Il faut être prêt à faire des concessions et savoir reconnaître quand un bien est jugé à sa juste valeur. Un des critères importants que nous n’avons pas mentionné est l’état de la maison. Puisqu’il s’agit d’une maison avec travaux à vendre, on se doute facilement que l’état du logement ne fait pas rêver. Toutefois, il se peut que la maison soit en bon état général et que quelques petits travaux soient nécessaires. Tout comme il est possible que la maison soit dans un état frôlant la catastrophe et dont les travaux seront considérables. Pour en savoir plus sur l’état global du logement, il est primordial de demander à consulter les diagnostics immobiliers, comme le diagnostic de performance énergétique (DPE) par exemple, mais aussi de poser un grand nombre de questions quant aux différents équipements et éléments de la maison pour éviter tout vice caché.

Evaluez l’ampleur des travaux

Dans les différentes maisons avec travaux à vendre que vous visiterez, la charge de travaux ne sera pas la même d’une maison à une autre. Pour pouvoir prétendre à une négociation immobilière, il faut que vous ayez l’œil sur tous les travaux qui seront nécessaires pour rendre la maison plus saine et habitable. Il s’agit, en d’autres mots, d’évaluer la charge de travaux à effectuer qui va vous permettre de :

  • Anticiper le budget travaux et aménager votre prêt immobilier en conséquence.
  • Négocier une baisse du prix de vente grâce au coût sûrement très onéreux des travaux.

Avant de visiter la maison en réel vous pouvez généralement la visiter virtuellement en vous déplaçant de point en point cela vous permettra de voire en amont les pièces à rénover et de préparer votre négociation puis faites vous accompagner d’un ou de plusieurs professionnels du bâtiment (BTP) qui sauront évaluer la totalité des travaux à réaliser dans votre future maison avec travaux à vendre, et en sortir un montant global. En présence de ces professionnels du bâtiment, demandez à consulter les différents diagnostics de la maison (DPE, diagnostic gaz, électricité, nuisances sonores, ERP etc…) afin qu’ils puissent eux-mêmes vous dire si l’état actuel de la maison et le prix de vente malgré les travaux en valent la chandelle. Bien que nous ayons mentionné les atouts que peut avoir une maison avec travaux à vendre, il se peut au contraire que la maison possède de nombreux défauts, qui ne seront pas visibles à l’oeil nu d’un particulier ni d’un professionnel.

Faites estimer le bien par des professionnels

Si vous pensez que le prix de vente que l’on vous propose est trop élevé quant au marché et à l’état de la maison, faites estimer le bien par des experts. Un agent immobilier, un notaire ou un courtier immobilier sauront vous conseiller dans l’établissement de votre prix d’achat, et ce, grâce à leurs nombreuses connaissances en termes de vente et d’achat immobilier. Cela a néanmoins un prix, ce qui peut freiner un très grand nombre de particuliers. C’est pourquoi, certains portails immobiliers proposent aujourd’hui des estimations gratuites, évitant ainsi les nombreux frais liés aux services des experts de l’immobilier. En revanche, si vous passez par une agence immobilière pour acheter votre maison avec travaux à vendre, n’hésitez pas à faire part de vos réflexions à votre agent qui saura vous conseiller voire même négocier pour vous.

Analysez la marge de négociation

La marge de négociation est une courbe qui varie chaque année, en fonction de l’état du marché immobilier. Vraisemblablement, cette marge représente la différence entre le prix annoncé par le vendeur et le réel prix de vente. La marge de négociation varie en fonction de nombreux facteurs: le contexte du marché, l’offre et la demande, le type de bien, la région etc… Pour faire varier votre marge de négociation au plus haut, il faut impérativement connaître toutes les caractéristiques de la maison, mais aussi tous les défauts et y ajouter le montant global des travaux de rénovation qu’il y aurait à faire.

En résumé, il existe de nombreux arguments à utiliser pour faire négocier le prix d’une maison avec travaux à vendre. Le principal est de ne pas exagérer ces arguments et de proposer un prix raisonnable.