L’immobilier à Amiens en 2021

Le département de la Somme (80) peut faire figure de territoire intermédiaire, en marge de la capitale et de la métropole nordiste de Lille. Cependant, la présence d’un important pôle urbain, en l’occurrence Amiens, ainsi que le moindre coût de l’immobilier, peut vous convaincre de vous y installer.

Amiens, une “petite Venise du Nord” ?

La cité tire son surnom aux connotations très touristiques de ses nombreux canaux et de ses jardins flottants, dits en hortillonnages, qui se déploient sur une superficie de 300 hectares. Avec près de 135 000 habitants, elle s’impose de loin comme la 1ère commune du département de la Somme, et comme l’une des 30 plus grandes villes au niveau national. Amiens détient également le record urbain français d’inscriptions à l’UNESCO, et compte plusieurs centaines de milliers de visiteurs par an.

En outre, sa situation géographique privilégiée lui permet de se tenir à une distance raisonnable de Lille et Bruxelles au nord (respectivement 1h15 et 2h30 par train), Paris au sud (1h05 par le train) et Londres au nord-ouest. La présence de 6 autoroutes proches permet une bonne connexion avec le nord de la France, tandis qu’un projet de TGV reliant la ville à l’aéroport Charles-de-Gaulle devrait être achevé en 2024, facilitant ainsi les déplacements vers des capitales étrangères et mondiales.

Le marché immobilier à Amiens en 2021 : quels prix ?

La cité se divise en 26 quartiers administratifs, faisant apparaître une véritable mosaïque de secteurs sur les cartes interactives des sites consacrés à l’immobilier. Parmi eux, Seloger.com estime le mètre carré à Amiens pour mi-2021 à 2119 euros, soit 300 de plus que la moyenne de la Picardie. Les appartements y coûtent un peu plus cher que les maisons (2300 contre 2000 euros/m² à l’arrondi).

On constate à Amiens une progression des prix qui n’est pas linéaire, et qui présente ainsi une évolution sur le moyen-terme relativement stable, avec seulement +3% en deux ans. Néanmoins, le marché immobilier local est dynamique, incitant à prévoir une hausse des prix sur le deuxième semestre de 2021.

Les statistiques du logements à Amiens, telles qu’affichées sur MeilleursAgents.com, démontrent une part de 90% de résidences secondaires, mais aussi de 65% de locataires. Un projet d’investissement locatif prendra alors tout son sens dans cette ville. De plus, avec 22% de 4 pièces et 23 % de 5 pièces ou davantage, vous êtes bien plus à même de trouver des demeures de grande taille à Amiens par rapport à l’Île de France.

Quel quartier d’Amiens choisir ?

Selon les différents secteurs de la ville, les prix immobiliers à Amiens sont susceptibles de varier de 1700 à 2500 euros par mètre carré, mais peuvent parfois se situer au-delà de cet écart classique. Par exemple, le quartier de St-Leu, au centre historique, s’affiche comme l’un des espaces les plus chers de la ville avec 2800 euros/m². Globalement, les autres quartiers du centre sont conformes à la moyenne urbaine.

La partie nord-est se révèle la plus accessible financièrement, avec les plus bas prix immobiliers de la commune (1325 euros/m² à “Espoir et Avenir”). Cependant, elle est classée en zone de sécurité prioritaire, situation qui vient expliquer ces prix très faibles. À l’inverse, le secteur sud-est
s’avère généralement onéreux, avec trois quartiers qui se classent entre 2400 et 2500 euros/m² : Sud-est, Plein Sud et Henriville, ce dernier étant situé au contact du centre historique.