Marché immobilier de Bordeaux en 2021

Idyllique, envoûtante, poétique, les superlatifs ne manquent pas pour qualifier Bordeaux. La « belle endormie » est charmeuse, mais se caractérise aussi par un fort dynamisme économique et culturel. Cela en fait naturellement, l’une des destinations favorites des investisseurs immobiliers. La ville présente en effet de solides atouts qui l’ont longtemps positionnée comme un point névralgique de l’investissement immobilier en France, aux côtés de villes comme Paris, Lyon ou Nice. Mais est-ce toujours le cas ? Quelle lecture peut-on faire du marché immobilier bordelais en 2021 ? Vous souhaitez en savoir davantage ? Suivez-nous jusqu’à la fin.

Immobilier à Bordeaux : un marché plutôt stable

En règle générale, le marché immobilier à Bordeaux est marqué en 2021 par une certaine stabilité. Après l’effervescence que l’on a connu ces dernières années, avec un pic des prix enregistré en 2018, l’heure est maintenant à la décélération. Dans les faits, cela veut dire qu’en moyenne, si vous souhaitez faire l’acquisition d’un appartement, vous le paierez 3 % moins cher, comparativement à l’année écoulée.

Une demande immobilière toujours aussi forte

Même si les prix de l’immobilier se sont quelque peu stabilisés à Bordeaux, il n’en demeure pas moins qu’ils sont assez hauts. Entre janvier et février 2021, la moyenne des prix était d’environ 4900 par m². En dépit de tout, la balance entre l’offre et la demande reste toujours déséquilibrée, le nombre de biens disponibles n’étant pas suffisant pour combler les besoins de tous les acheteurs.

Des chiffres font même état d’une tension immobilière estimée à 6 %. Les critères de recherche de biens immobiliers ont évolué, avec des acheteurs qui accordent une plus grande importance à l’extérieur. Les appartements avec balcon ou terrasse et les maisons en particulier ont plus la cote. Ce besoin d’espace et d’extérieur est compréhensible, au vu des habitudes et des contraintes nées du confinement et du télétravail.

Bordeaux : ville attractive

Bordeaux n’a rien perdu de sa superbe et demeure une ville très appréciée en France. Plusieurs facteurs expliquent cet engouement, notamment la qualité de vie, le positionnement stratégique de la commune, les moyens de transports ou la présence de grandes écoles et universités. On ne peut non plus faire l’impasse sur la dynamique de l’emploi, qui est plutôt positive, avec une proportion de population active tournant autour de 84 %. Place forte de la gastronomie française, Bordeaux n’est pas seulement célèbre pour ses vignobles et son vin. Elle est aussi connue pour son inestimable patrimoine culturel, matérialisé par des sites comme le Musée d’Aquitaine, la basilique Saint-Michel, le Grand Théâtre de Bordeaux ou la Flèche Saint-Michel.

Immobilier à Bordeaux : panorama des quartiers

Les prix de l’immobilier sont loin d’être uniformes à Bordeaux. Nous constatons une nette disparité des prix entre un quartier comme le Triangle d’Or, où la moyenne par m² pour un appartement (7252 €), est beaucoup plus élevée que celle de Saint-Michel (4490 € par m²), ou Bordeaux-Bastille (4600 € par m² environ). Même si l’attractivité du centre-ville bordelais reste sauve, les prix qui y sont pratiqués sont très élevés.

Cela conduit progressivement à une mise en lumière d’autres quartiers périphériques comme Saint-Seurin, Chartrons, Fondaudège et Mériadeck. Indifféremment du quartier, les investissements dans la pierre restent globalement intéressants, d’autant plus que l’accès au crédit immobilier est facilité par une baisse des taux d’intérêt.

À Bordeaux, vous pouvez tout autant envisager d’investir dans l’ancien que dans l’immobilier locatif. Dans le locatif, privilégiez les logements de type T2 ou T3 pour lesquels on enregistre une plus grande demande. Dans un cas comme dans l’autre, vous vous avez l’opportunité de constituer un patrimoine qui a de fortes chances de prendre de la valeur dans les prochaines années.

Si vous êtes porteur d’un projet immobilier à Bordeaux, pensez à vous faire accompagner par un professionnel pour optimiser votre rentabilité.