Home-staging : qu’est-ce que c’est ?

Pour vendre plus rapidement votre logement, le home-staging devient aujourd’hui incontournable. Signifiant littéralement « mise en scène du logement », ce concept regroupe un ensemble de techniques d’aménagement intérieur. Importée des USA, cette méthode a été conçue pour aménager et créer une ambiance favorable à la location ou la vente d’un bien immobilier.

 

En quoi consiste la méthode du home-staging ?

Aussi appelé valorisation immobilière, le home-staging consiste à mettre en scène l’intérieur de votre logement pour rehausser sa valeur. Pour ce faire, il convient de supprimer l’ensemble des éléments d’aménagement et de décor superflus. Dans l’optique d’une vente rapide, cela permet aux potentiels acquéreurs de se projeter. En effet, les espaces sont propres et bien rangés.

Dans cette perspective, le home-staging valorise aussi chaque pièce de votre logement en définissant des fonctions claires pour chacune d’elles. Par ailleurs, une retouche de la décoration s’impose pour donner un aspect neutre et moderne à votre intérieur. Même si elle doit être de bon goût, il est vital qu’elle soit épurée. La personnalisation outrancière n’y a pas sa place.

 

Quelles sont les règles de base du home-staging ?

L’objectif du home-staging est de valoriser un bien immobilier en mettant en valeur l’intérieur et les différents espaces. À cet effet, la première règle à observer est le désencombrement. Il faut garder uniquement l’essentiel pour éviter que votre intérieur devienne illisible. Puis, vous devez procéder à la dépersonnalisation. Tous les objets personnels et autres collections sont à enlever.

Si l’idée de base est de créer un espace neutre, il est important de réaliser au préalable les diverses réparations nécessaires. Pour qu’un logement séduise, les fissures, joints noircis et autres défauts sont à réparer. Ensuite, vous pouvez réaménager les espaces pour faciliter la circulation, donner une impression de volume, etc. Enfin, il faut investir dans la décoration pour faire la différence.

 

Quelles sont les différentes étapes du home-staging ?

Pour réussir votre home-staging, plusieurs étapes sont à respecter. La première consiste à épurer en procédant à l’enlèvement de tout ce qui est inutile. Cela inclut notamment les meubles, les bibelots, les appareils électriques et autres encombrants. Après, il faut rafraîchir sans pour autant engager des dépenses énormes. Différentes techniques sont possibles comme le relooking, la transformation, etc.

La prochaine étape est d’aménager l’espace et d’illuminer l’intérieur. À titre d’exemple, il est crucial de dégager les fenêtres afin que toutes les pièces soient baignées de lumière naturelle. En plus d’être agréable, cela favorise les volumes et facilite la circulation. Pour terminer, vous devez harmoniser l’ensemble dans le but de trouver les bons équilibres et de rehausser l’espace.

Pourquoi faire appel à un professionnel du home-staging ?

Pour obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes, il est recommandé de recourir au savoir-faire d’un professionnel du home-staging. Fort de son expérience, un home-stager est habilité à établir un diagnostic de votre bien immobilier. Au cours de sa visite, il le passe au crible afin de détecter toutes les imperfections avant d’émettre ses recommandations d’amélioration.

Le coût d’un home-staging varie en fonction du professionnel choisi. En moyenne, cela coûte entre 2 et 5 % du prix de vente de votre bien immobilier. Cette prestation comprend la visite de diagnostic du logement, la mise en scène de l’intérieur, le shooting photo pour les annonces immobilières, etc. Dans tous les cas, faire du home-staging ne doit pas occasionner des dépenses folles.

Retrouvez nos guides:

Home-Staging pour le salon
Home-Staging pour la salle de bains
Home-Staging pour la cuisine
Tendance du home-staging